N° 17 – LE MAL DE LIRE : RATÉS D’APPRENTISSAGES

Le point des recherches en psycholinguistique. Interactions et médiations. Sociologie de la lecture. Écrire pour apprendre à lire dans les classes spécialisées ; non-lecteurs/faibles lecteurs : comment les faire lire  ?

 

 

 

Les articles sont téléchargeables sur cette page.

Sommaire

S’essayer à écrire pour apprendre à lire /  S. Bracquart 5


« Pourquoi avion tu l’écris pas toujours pareil ? » /  P. Heems 23


Ne pas chercher à comprendre /  M.-F. Desprez 43


Des adolescents non-lecteurs à la découverte des correspondances entre langue orale et langue écrite /  F. Darras 49


Dix ans après… l’effet Foucambert /  D.G. Brassart 65


 Fonctions de l’aide et du questionnement de l’enseignant dans la lecture et la compréhension de textes   /  É. Nonnon 97


« Ils ne lisent plus ! » Où en sommes-nous ? /  D. Dubois-Marcoin 133


Apprendre à ne pas lire /  P. Denauw, C. Filiot, J.R. Jarosz 141


« Madame, il ne sait pas lire mon frère ! » /  F. Bels 145


Jusqu’à maintenant je m’étais arrêté à la 6e G… Cette année j’ai la H ! /  P. Josselin 147


Le plaisir n’a rien à voir avec le niveau… /  É. Vlieghe 151


Collège – salle des « pas perdus ». Le temps de l’apprentissage : temps perdu/temps à retrouver /  S. Suffys 159


Des nouvelles du livre pour la jeunesse : récits par lettres (1) /  É. Vlieghe 177

Éditorial

Ce numéro de Recherches ne s’inscrit pas dans la problématique des aides à l’apprentissage continué de la lecture où l’objectif de l’enseignement est d’accompagner les élèves vers du mieux lire. L’objectif n’en est pas de poser que nos élèves lisent peu ou mal, mais de poser qu’il existe dans notre système éducatif des élèves qui ne lisent pas du tout – parce qu’ils ne savent pas lire du tout, parce qu’ils ne parviennent pas à maitriser, à comprendre (même dans ses rudiments) le système alphabétique propre à notre écriture. […]