Les coups de cœur d’Élizabeth Vlieghe – Printemps-été 2015

« Coups de cœur » DOCUMENTAIRES

Petites Histoires des noms de ruePetites histoires des noms de rue de Thierry Delahaye, Flammarion Jeunesse, 2015. (Format poche).

Pour découvrir qui se cache derrière ces noms de rues au gré des promenades de Louis, douze ans, et de son Papi Stefanos. Bien connus des jeunes ou plus confidentiels, tous ces personnages revivent grâce à l’érudition du grand-père qui conte leurs exploits ou aventures à Louis. On apprend au passage comment les noms sont donnés, pourquoi et par qui ; intéressant à savoir en cette période où certaines municipalités débaptisent certaines rues dont les noms ne « leur reviennent pas » ! On remarquera également que la parité hommes-femmes est loin d’être une réalité même si à Paris (200 noms de femmes pour 6000 voies…), des efforts sont fournis pour féminiser les plaques !

« Coups de cœur » ACTUALITÉ

COUV_Une histoire à toutes les saucesUne histoire à toutes les sauces de Gilles Barraqué, illustrée par G. Dorémus, Nathan, 2014. (Format poche).

L’hommage aux Exercices de style de R. Queneau figure en tête d’ouvrage et l’on se régale à la lecture de cette histoire, mise à soixante sauces, de chat essayant d’attraper un oiseau mais tombe à l’eau, racontée par une mère à sa fille qui hurle de rire… Tous les jeux sur les mots, la polysémie, les sonorités, les accents, les formes littéraires, etc. sont permis. Un ouvrage que ne renierait sans doute pas Yak Rivais et dont les enseignants feront leurs choux gras !

tontonTonton Zéro chouchou de la télé de Roland Fuentès, Mini Syros Roman, Syros, 2015.

Ludovic Lheureux alias Tonton Zéro s’est mis en tête de devenir le « chouchou » du public en participant au célèbre jeu du même nom, animé par Adrian Legendre-Parfait et entrecoupé de maintes annonces publicitaires. Contre toute attente, Tonton Zéro détrône Robert Patoulachet, tenant du titre depuis huit semaines. Les candidats étant choisis selon leur personnalité (comprenez selon leur démarche, leur manière de manger un œuf, de boire un verre d’eau ou de répondre aux questions …), la maladresse et les bévues de Ludo ont conquis le public qui l’a élu à l’unanimité ! C’est la célébrité : Tonton fait la une des journaux et squatte les plateaux de télévision jusqu’à ce que le public se lasse évidemment, le remplaçant par une autre figure : exit la popularité, il redevient anonyme et se remet à jouer au tennis plutôt que de s’affaler devant son poste.
Rémi, le neveu, est le narrateur de ce récit parodique très court, se gaussant des émissions de jeu et de télé-réalité, mettant en valeur l’illusion d’une gloire fabriquée et éphémère. Les deux personnages ont déjà été mis en scène dans d’autres opus.

54 contes des sagesses du monde petit54 contes des sagesses du monde entier de Jean Muzi, illustrations de F. Sochard, Flammarion Jeunesse, 2015. (Format poche).

Spécialiste de contes traditionnels, l’auteur livre ici un nouveau recueil au sein duquel se côtoient toutes les cultures, qui toutes recèlent des trésors de sagesse. Indispensable pour qui veut prôner la tolérance et le respect d’autrui, de ses traditions et de sa religion.

Le secret d'Orbae petitLe Secret d’Orbæ de François Place, Casterman Poche, 2015.

On ne présente plus l’auteur-illustrateur de ces magnifiques albums qui font rêver jeunes et moins jeunes grâce à ces pays si intensément imaginés qu’ils en deviennent réels à leurs yeux ; Les Derniers Géants (1992) restera à jamais un pur moment d’émotion pour moi ; de nombreux autres chefs d’œuvre ont vu le jour depuis dont L’Atlas des géographes d’Orbæ complété par Le Secret d’Orbæ comprenant deux volumes agrémentés d’un portfolio de dix-huit illustrations originales (2011). Casterman propose à présent les deux histoires parallèles de Cornélius et de Ziyara, qui, partis chacun de leur côté se rencontreront, s’aimeront et chercheront ensemble le merveilleux pays d’Orbæ. Un très beau texte mis à la portée de tous, malheureusement amputé de ses illustrations, ce qui se justifie évidemment par la modicité du prix.

a toute epreuveÀ toute épreuve de Harlan Coben, traduit de l’anglais (États-Unis) par C. Arnaud, Pocket Jeunesse, 2014.

Ce troisième opus des aventures de Mickey Bolitar, tout en confrontant le héros à de nouvelles intrigues, poursuit la quête du personnage quant à la disparition de son père. Alors que l’ouverture du cercueil révèle que ce dernier a été incinéré avec l’accord de sa femme, Mickey bouleversé trouve un dérivatif en essayant d’aider Ema à rechercher son petit ami virtuel, Jared Lowell, qui ne s’est pas présenté au rendez-vous qu’ils se sont fixé. Essayant toujours de se faire reconnaitre et d’être réellement intégré à son équipe de basket, il est également confronté à la disparition de deux joueurs vedette. Aidé de Spoon, toujours cloué sur son lit d’hôpital, et de Rachel dont il a reconquis l’amitié, Mickey retrouve Jared et découvre qui se cachait derrière celui-ci ; les quatre amis dénouent également les fils d’une sombre histoire de dopage, tandis que Mickey, malgré les réticences des membres d’Abeona, cerne davantage le passé de ses parents, ce qui le mènera à la vérité quant à la disparition de son père.

Une intrigue aux multiples rebondissements, au cours de laquelle les personnages progressent dans la connaissance d’eux-mêmes et de l’âme humaine parfois bien retorse. Mickey, fan de basket, découvre à cette occasion que sport et dopage font bon ménage.

Les deux tomes précédents existent déjà au format poche chez Pocket.

Colombes T14Retrouvailles à Versailles d’Anne-Marie Desplat-Duc, Flammarion, 2015.

A l’occasion de la sortie du quatorzième et dernier tome des « Colombes du Roi-Soleil », Flammarion publie une édition limitée dédicacée par l’auteur. C’est la fin d’une aventure qui aura duré dix ans : le mariage de l’une d’entre elles, Louise, est l’occasion de réunir les amies de Saint-Cyr et de connaitre encore de nombreuses émotions. Cet ouvrage ravira tou(te)s les passionné(e)s du Grand Siècle ; un site dédié entretient la flamme ; déjà onze tomes parus au format poche (les tomes 1 et 9 ont été présentés dans le numéro 52 de Recherches).

PF68_4filles5_exe4.inddQuatre filles et un jean pour toujours d’Ann Brashares, Pôle Fiction, Gallimard, 2014.

Autres retrouvailles, celles de Tibby, Lena, Carmen et Bridget, les héroïnes de la série Quatre filles et un jean (4 tomes). Les années ont passé : les filles, devenues adultes, sont confrontées aux aléas de la vie professionnelle, amoureuse et familiale pour certaines. Leur amitié perdure, aussi se réjouissent-elles lorsque Tibby qui vit à présent en Australie leur envoie des billets d’avion pour des retrouvailles en Grèce. Elles ignorent à quel point le rendez-vous sera différent de ce qu’elles avaient imaginé ni combien leur vie en sera chamboulée à jamais. Dix ans après Le dernier été, l’auteure confronte ses personnages aux grandes questions de la vie, sans céder à la facilité.

Quelques nouveautés du côté des éditeurs et des collections

religions autour du mondeGallimard Jeunesse rénove sa collection « Des enfants comme moi » en publiant (2015) trois tomes documentaires, rééditions de titres plus anciens : Fêtes autour du monde de B. et A. Kindersley, Écoles autour du monde (Collectif) et Religions autour du monde de Laura Buller, ce dernier titre étant particulièrement intéressant vu l’abondance de conflits religieux dans le monde actuel. Chaque double page, consacrée à un thème, un point ou un pays particuliers, est abondamment illustrée de photos, dessins, cartes, croquis, entrecoupés par le témoignage d’enfants du monde entier et des explications concrètes sous forme de reportages.

COUV_PHH_CatastropheAPompeiNathan de son côté inaugure en 2015 une nouvelle collection « Petites histoires de l’HISTOIRE », petits ouvrages de 64 pages au prix de 4,95 euros, rédigés par Hélène Montardre et illustrés par C. Chapron, destinés, selon les termes de l’éditeur, à « vivre l’Histoire comme une aventure ». Quatre titres parus ou à paraitre pour l’instant : Vercingétorix contre Jules César, La prise de la Bastille, Le voyage de Christophe Colomb et Catastrophe à Pompéi mettent en scène un jeune héros dans chaque contexte historique précis. Facile et agréable à lire.

En écho de la chronique du numéro 62 « RÊVE OU CAUCHEMAR ? » : pour rêver (ou cauchemarder) encore un peu d’ici quelques mois…

Mauvais rêve, Christian Léourier, Autres Mondes, Mango, 2006.

Aussi libres qu’un rêve, de Manon Fargetton, Autres Mondes, Mango, 2006.

Dans tes rêves, de Johan Héliot, Ragot Thriller, 2013.

La cité de l’ombre et Le peuple d’en haut, Jeanne Duprau, Folio Junior, 2004 et 2005.

La révolte des coloriés et Le secret des coloriés, Alexandre Jardin, Folio Junior, 2004.

Billy Elliot, Melvin Burgess, Folio Junior, 2001.

Rêve de foot, Paul Bakolo Ngoi, Folio Junior, 2004.

Blues en noir, Hubert Ben Kemoun, Tribal Flammarion, 2001.

Gazelle, Hubert Ben Kemoun, Tribal Flammarion, 2007.

Victoria rêve, Timothée de Fombelle, Gallimard Jeunesse, 2012.

Le livre de Perle, Timothée de Fombelle, Gallimard Jeunesse, 2014.

Le miroir brisé, Jonathan Coe, Gallimard Jeunesse, 2014.

 

 

Laisser un commentaire